Share

Comment puis-je déterminer la bonne hauteur de selle ? [Tutoriel]

La bonne hauteur de selle et l’avancée de selle correcte sont essentielles pour diminuer le risque de blessures et pour garantir un bon temps à vélo. Savez-vous quelle hauteur de selle est idéale pour vous ? Ou comment devrait être réglée l’avancée de selle ?

Il existe de nombreuses méthodes pour déterminer les bonnes hauteur et avancée de selle. Vous trouverez les trois techniques pour la hauteur de selle les plus connues dans cet article. De plus, nous vous démontrerons également comment ajuster l’avancée de selle de vélo.

Assurez-vous que la manivelle prolonge la tube de selle quand vous mesurez la hauteur de selle. La hauteur de selle est la distance entre le milieu de l’axe du pédalier et le creux de la selle.
Assurez-vous que la manivelle prolonge la tube de selle quand vous mesurez la hauteur de selle. La hauteur de selle est la distance entre le haut de la selle et la pédale en position basse.

Avant d’ajuster la hauteur de selle, nous vous recommandons de mesurer la hauteur actuelle. C’est pratique de savoir la hauteur originale quand vous allez la changer.

Assurez-vous que la manivelle prolonge la tube de selle quand vous mesurez la hauteur de selle. La hauteur de selle est la distance entre le milieu de l’axe du pédalier et le creux de la selle. N’oubliez pas de mesurer la hauteur de selle au millimètre près.

Avec la bonne hauteur de selle, vous serez beaucoup plus confortable à vélo. Non seulement augmente-elle l’efficacité du pédalage, elle permet aussi des sorties à vélo plus longues.
Avec la bonne hauteur de selle, vous serez beaucoup plus confortable à vélo. Non seulement augmente-elle l’efficacité du pédalage, elle permet aussi des sorties à vélo plus longues.

Une selle trop haute ou trop basse peut causer des douleurs sévères, des genoux douloureux, mal au cou ou encore des douleurs dorsales. Il est recommandé de noter la hauteur de selle originale avant de l’ajuster. De cette manière, si les symptômes persistent ou s’aggravent après avoir changé la hauteur de selle, vous saurez au moins la position originale ou vous pouvez remettre la selle dans cette position.

Trois façons de déterminer la hauteur de selle idéale

La méthode du « talon »

La méthode du talon est très souvent utilisée par des cyclistes pour déterminer la hauteur de selle. C’est une manière rapide et efficace pour le déterminer. Malheureusement, c’est également la méthode la moins précise.

Etape 1

Relevez, d’abord, la selle jusqu’à la hauteur de hanche.
Relevez, d’abord, la selle jusqu’à la hauteur de hanche.

Mettez-vous à côté de votre vélo et relevez la selle jusqu’à la hauteur de hanche.

Etape 2

Ensuite, installez-vous sur votre vélo, le talon sur l’axe de la pédale. Faites attention à ce que la manivelle sur laquelle vous avez placé le talon prolonge la ligne de la tube de selle. En d’autres mots, tournez la manivelle au point mort bas.

installez-vous sur votre vélo, le talon sur l’axe de la pédale.
Installez-vous sur votre vélo, le talon sur l’axe de la pédale.

Etape 3

La hauteur de selle est adéquate si votre jambe est parfaitement tendue et votre genou n’est pas plié.

La hauteur de selle est correcte si votre jambe est bien tendue sans que ça soit inconfortable.
La hauteur de selle est correcte si votre jambe est bien tendue sans que ça soit inconfortable.

La méthode 109%

Cette méthode vous donne une hauteur de selle plus exacte. Cette méthode s’approche un peu plus de la science que celle du talon. Au moins, cette technique résulte dans un chiffre exact.

Etape 1

Mettez-vous contre le mur à pieds nus avec un gros livre entre vos jambes.

Assurez-vous de pousser le livre bien vers le haut pour arriver à la mesure correcte !
Assurez-vous de pousser le livre bien vers le haut pour arriver à la mesure correcte !

Etape 2

Marquez ensuite le dessus du livre sur le mur avec un crayon. Cette marque indique la longueur de l’entrejambe.

Utilisez un livre solide pour pouvoir bien l’appuyer contre le mur.
Utilisez un livre solide pour pouvoir bien l’appuyer contre le mur.

Etape 3

Mesurez la distance entre ce point de mesure et le sol. De cette manière, vous déterminez la hauteur de votre entrejambe.

Mesurez toujours une deuxième fois, juste pour être sur que vous n’avez pas fait d’erreur.
Mesurez toujours une deuxième fois, juste pour être sur que vous n’avez pas fait d’erreur.

Etape 4

Calculez ensuite la bonne hauteur de selle en prenant 109% de la longueur de votre entrejambe. Alors, cela donne : la longueur d’entrejambe x 1,09.

Longueur d’entrejambe x 1,09 = hauteur de selle correcte.
Longueur d’entrejambe x 1,09 = hauteur de selle correcte.

Le résultat est votre hauteur de selle en millimètres.

La méthode de Holmes

La dernière façon pour déterminer la hauteur de selle est la méthode de Holmes. Celui-ci est beaucoup plus précis car il prend également en compte la manière de mettre les pieds sur les pédales. Les deux premiers méthodes n’incluent pas ce facteur dans leur logique.

Selon Holmes, l’angle du genou optimal est entre 25 et 35 degrés. C’est l’angle entre votre cuisse et la jambe quand la pédale se trouve au point mort bas. Avez-vous souvent mal aux genoux ? Vous ferez mieux ajuster votre selle de manière à ce que l’angle du genou se rapproche du 25 degrés.

Il n’est pas très difficile de déterminer cet angle. Pourtant, vous avez besoin d’un home trainer et un(e) ami(e) serviable qui peut vous filmer.

Etape 1

Placez-vous à vélo sur le home trainer et commencez à pédaler.

C’est l’angle entre votre cuisse et la jambe quand la pédale se trouve au point mort bas.
Ne pédalez pas trop vite. Pour l’analyse, il doit être possible de mettre la vidéo sur pause au bon moment.

Etape 2

Demandez un(e) ami(e) de vous filmer du côté. Enregistrez pendant une minute ou deux pour que vous ayez plusieurs points de mesure.

Presque chaque smartphone convient pour prendre une petite vidéo.
Presque chaque smartphone convient pour prendre une petite vidéo.

Etape 3

Regardez les enregistrements et mettez-les sur pause quand votre pédale se trouve au point mort bas. Utilisez un demi-carré pour mesurer l’angle de votre genou.

Regarder un film ensemble? Prenez votre demi-carré et c’est parti !
Regarder un film ensemble? Prenez votre demi-carré et c’est parti !

Si l’angle est supérieur à 35 degrés, il faut monter la selle. S’il est inférieur à 25 degrés, il faut la baisser.

L’avancée de selle – la position horizontale

Maintenant que vous avez déterminé la hauteur de selle adéquate, il est temps de voir si la selle n’a pas trop avancée ou reculée. Cette position horizontale de la selle s’appelle le setback de la selle. Vous pouvez identifier le setback de votre selle à l’aide d’un fil à plomb.

La plupart des selles sont équipées de deux écrous en-dessous de la selle qui permettent d’avancer, de reculer ou même de basculer la selle.
La plupart des selles sont équipées de deux écrous en-dessous de la selle qui permettent d’avancer, de reculer ou même de basculer la selle.

Etape 1

Installez-vous sur votre vélo et placez les pédales en position horizontale.

Il est essentiel de garder les manivelles en position horizontale lors que vous déterminez la bonne avancée de selle.
Il est essentiel de garder les manivelles en position parfaitement horizontale lors que vous déterminez la bonne avancée de selle.

Etape 2

Passez un fil à plomb par-dessus votre genou et laissez-le tomber jusqu’au niveau de la pédale.

Passez un fil à plomb par-dessus votre genou et laissez-le tomber jusqu’au niveau de la pédale.
Passez un fil à plomb par-dessus votre genou et laissez-le tomber jusqu’au niveau de la pédale.

Etape 3

Le fil à plomb devrait s’aligner parfaitement sur l’axe de votre pédale. Si le fil à plomb tombe trop en avant, ajustez la selle vers l’arrière, et vice versa.

Le fil à plomb devrait s’aligner parfaitement sur l’axe de votre pédale.
Le fil à plomb devrait s’aligner parfaitement sur l’axe de votre pédale.

L’angle de la selle

Quand vous avez bien ajusté la hauteur et le setback de la selle, vous pourriez ensuite régler l’angle de selle. En principe, vous pédalez avec la selle en position parfaitement horizontale. Avez-vous mal au dos ? Il est possible que votre selle est inclinée vers l’arrière causant ainsi des douleurs dorsales.

Mal aux mains lorsque vous êtes à vélo ? Ceci peut être causé par une selle inclinée trop vers l’avant.
Mal aux mains lorsque vous êtes à vélo ? Ceci peut être causé par une selle inclinée trop vers l’avant.

Avez-vous mal aux mains, aux poignets ou aux épaules ? Il est très probable que votre selle est inclinée trop vers l’avant ce qui fait que vous appuyez trop sur les mains, poignets et épaules. Ajustez votre selle de manière à ce qu’elle soit parfaitement horizontale (ou au moins, moins inclinée vers l’avant).

Conseils supplémentaires pour le réglage de selle

Si vous expérimentez aucun mal ou désagrément lors du pédalage, vous avez sans doute bien ajusté la selle. Pour ceux qui ont un mal spécifique et/ou qui veulent expérimenter avec le réglage de leur selle, nous donnons encore quelques derniers conseils pour le réglage parfait.

  • Votre selle est trop haute si vos hanches bougent excessivement en pédalant. Vous le voyez facilement quand vous êtes derrière quelqu’un à vélo.
  • Si vous montez la selle, évitez de le faire avec des centimètres à la fois. Commencez avec 2 à 3 millimètres et allez faire un tour à vélo. Si la hauteur est confortable, montez-la encore quelques millimètres jusqu’à avoir trouvé la position la plus confortable.
  • Rappelez-vous qu’au final, votre corps s’adapte à chaque position. Avec le temps, vous vous habituez à ce qui était très inconfortable au début. N’ayez pas peur d’expérimenter, mais évitez les extrêmes !

Vous avez des maux sérieux spécifiques ou des doutes concernant la position de la selle ?

Nous vous recommandons de consulter un spécialiste de vélos pour un « bikefitting ». Lors d’un « bikefitting », l’on détermine la bonne position et hauteur de selle adaptée à votre corps.

Vous êtes toujours la bienvenue dans l’un de nos magasins pour un bikefitting, mais vous pouvez également visiter un magasin de vélo local (préférablement un magasin qui est spécialisé en votre type de cyclisme : VTT, route, ville, et cetera). Certains centres de sport proposent également des « bikefitting ».

Share
Olle Vastbinder

Olle Vastbinder

Vous me trouvez à vélo presque tous les jours. Les jours ouvrés, qu’il fasse beau ou mauvais, je fais l’aller-retour de ma maison à Nimègue au travail à Arnhem à vélo. Le plus souvent je m'y rends à vélo de route, mais en hiver je prends mon vélo de cyclocross. Même les week-ends, je ne peux pas me passer du vélo. Je sors à vélo de route ou à VTT accumulant ainsi les kilomètres. En tant que blogueur (et rédacteur SEO), je teste régulièrement les derniers gadgets pour en écrire des avis. Idéal, n’est pas ? Si vous ne me trouvez pas à l’extérieur, il y a de fortes chances que je m’entraîne sur Zwift chez moi. Et l’on appelle ça du travail !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

11 thoughts on “Comment puis-je déterminer la bonne hauteur de selle ? [Tutoriel]”

  1. Hauteur de selle entre quoi et quoi ? si c’est entre creux et de selle et axe de pédalier la méthode des 109% n’est
    physiquement pas possible (la hauteur de selle ne peut pas etre supérieure à l’entrejambe ou alors vous ne touchez plus les pédales !! )

      1. si on est pas habitué ça ne va pas de soi car il est écrit dans le texte, un peu plus haut sur cette page:
        “La hauteur de selle est la distance entre le milieu de l’axe du pédalier et le creux de la selle.”
        L’axe du pédalier n’est pas la même chose que l’axe de la manivelle

    1. Bonjour Christian,
      Le résultat de 94,83 cm correspond à la hauteur depuis votre pédale.
      Si vous effectuez la mesure depuis votre axe de pédalier, vous devez soustraire à 94,83 cm la longueur votre manivelle, soit :
      94,83 – 17,25 (ex : manivelle de 172,5) = 77,58 cm.

      Votre hauteur de selle depuis l’axe de votre pédalier doit donc être de 77,58cm.

      Cordialement.

      1. oui effectivement il y a une petite erreur dans votre texte: sur la photo on voit bien le technicien mesurer depuis la selle jusqu’à la pédale en position basse, mais dans le texte qui légende la photo il est écrit: “La hauteur de selle est la distance entre le milieu de l’axe du pédalier et le creux de la selle”.
        Effectivement ça parait plus juste si on mesure jusqu’à la pédale en position basse

  2. merci pour votre article.
    Juste un petit témoignage à propos de la méthode des 109%, je voulais être sûr que vous n’avez pas fait d’erreur dans vos chiffres et qu’elle est valable aussi pour les vtt (ce qui est mon cas).
    En effet, j’ai mesuré mon entrejambe (chaussures de vélo aux pieds, avec 2 livres différents…): 87,5 cm x1.09= 95cm environ de hauteur de selle préconisée si je vous ai bien lu.
    Ma hauteur de selle que j’utilisai jusqu’à présent avec la méthode du talon (et je ne touche déjà plus les pieds au sol) est de … …77cm. Il me manquerai 18 cm d’après cette formule
    Je ne sais pas quoi dire

    1. Bonjour,
      Merci pour votre feedback. Nous avons corrigé l’erreur dans la légende sous la première photo. Il s’agit en effet de la distance entre le haut de la selle et la pédale en position basse. En plus, ce blog est plutôt destiné aux vélos de route, pour les VTT le calcul est différent.

      Cordialement,
      Steven

  3. Bonjour, pourquoi ne corrigez vous pas l’erreur qu’on vous signale depuis plusieurs années sur la définition de la hauter de selle ?
    Si on ne lit pas les commentaires, on ne comprend plus rien à votre article, pourtant très intéressant !

    1. Bonjour,
      Pourriez-vous me préciser de quelle erreur vous parlez ? En effet, j’ai déjà corrigé l’erreur de la légende sous la première photo le 2 novembre 2020, comme vous le verrez ci-dessus.
      Ou y a-t-il d’autres erreurs ?

      Sportivement,
      Steven

Related posts


Most viewed