Share

Wahoo ELEMNT ROAM [TEST]: Le compteur de vélo avec écran couleur et navigation virage par virage

Il y a deux ans, le Wahoo ELEMNT Bolt est sorti et est devenu un compteur incroyablement populaire. Pourtant, d’après de nombreux utilisateurs, il y manquait certaines fonctionnalités telles qu’un écran couleur et une fonction pour retrouver le chemin si vous déviez de l’itinéraire. Wahoo a bien écouté les clients puisque ces deux fonctionnalités ont été ajoutées au nouveau compteur Wahoo ELEMNT ROAM. Ces dernières années, j’ai moi-même utilisé le Wahoo ELEMNT BOLT et je suis donc curieux de découvrir les options du ROAM. La mise à jour vaut-elle le coup ?

Le Wahoo ELEMNT ROAM : Quoi de neuf ?

En première instance, le Wahoo ELEMNT ROAM semble être une version plus large du BOLT. Le compteur de vélo a les mêmes boutons aux mêmes endroits.

En dehors de la taille, il y a trois autres qualités qui ont frappé lorsque j’ai allumé l’écran pour la première fois : les indicateurs LED, le fait que l’écran est joliment intégré dans l’appareil et les couleurs.

Le capteur de luminosité est une autre nouveauté intéressante de ce compteur de vélo. Ce capteur mesure la quantité de lumière et ajuste automatiquement le rétroéclairage. De cette manière, l’écran reste bien visible, même si vous roulez dans un tunnel où s’il commence à faire nuit.

La configuration du Wahoo ELEMNT ROAM

Si vous avez déjà utilisé un compteur de vélo Wahoo avant, la configuration du ROAM est très facile. Vous n’avez qu’à allumer votre nouveau compteur Wahoo, ouvrir l’application ELEMNT sur votre portable et scanner le code qui s’affiche. De cette manière, votre nouvel appareil reprend tous les paramètres de votre ancien appareil.

Même si vous n’avez encore jamais utilisé de compteur Wahoo avant, l’installation est très simple. Il suffit de télécharger l’application ELEMNT, de créer un compte et de scanner le code QR qui s’affiche lorsque vous allumez le Wahoo ELEMNT ROAM pour la première fois. Les écrans et champs de données peuvent facilement être réglés à l’aide de l’application sur votre smartphone. Il est aussi très simple de connecter les capteurs.

Grâce à l’application ELEMNT, l’installation du compteur prend très peu de temps.

N’oubliez pas de synchroniser le Wahoo avec Strava car vous ne voulez pas rater les Kudos. Le Wahoo ELEMNT peut aussi être connecté à d’autres applications telles que Ride With GPS, TrainingPeaks, Komoot, Singletracks et plus.

Lumières LED

Tout comme la première version du Wahoo ELEMNT, le ROAM est équipé de toute une ligne de indicateurs LED qui peuvent être utilisés pour des buts variés. Les lumières sur le côté gauche du ROAM peuvent vous fournir des informations sur la zone de fréquence cardiaque, la zone de puissance ou votre vitesse par rapport à votre moyenne. C’est à vous de choisir les informations que vous souhaitez recevoir. Les LED en haut vous signalent lorsque vous recevez des messages et vous offrent de l’information concernant la direction à suivre.

Écran couleur

Un aspect tout nouveau du compteur Wahoo c’est l’écran couleur. D’après de nombreux Wahooligans ( les fans de Wahoo), un écran en noir et blanc fonctionne tout aussi bien qu’un écran couleur mais Wahoo a décidé de changer un peu puisque les compteurs de vélo d’autres marques sont dotés d’un écran couleur depuis des années. La question est de savoir si cela présente une vraie amélioration.

Finalement, Wahoo a sorti un compteur de vélo avec écran couleur

A première vue, cela ne change pas grande chose. C’est joli que le fleuve est bleu et les grandes routes sont jaunes mais en noir et blanc, on pouvait tout aussi bien faire la distinction. Une fois que j’ai commencé à naviguer, il est devenu clair que les couleurs sont utiles car les flèches à suivre pour retrouver l’itinéraire sélectionné sont bleues.

Pour certains entraînements, les couleurs sont pratiques aussi. Si vous vous entraînez à base de la fréquence cardiaque ou la puissance par exemple. De plus, si vous utilisez Strava live, il devient plus clair dans quelle partie du segment vous vous trouvez.

Des couleurs sont utilisées pour Strava Live Segments aussi. Comme vous voyez, ce n’était pas mon meilleur entraînement

Est-ce que je suis convaincu du nouvel écran? Non, je ne dirais pas car Wahoo ne profite pas encore au maximum des avantages des couleurs. Cela est en partie dû au fait qu’ils essaient d’utiliser le même logiciel pour tous les compteurs de vélo Wahoo. Je m’attends à ce que Wahoo va créer encore beaucoup de mises à jour pour l’ELEMNT Roam avec de nouvelles fonctionnalités dans lesquelles les couleurs joueront un rôle.

Ce ne sont pas seulement les couleurs qui ont changé mais aussi la lisibilité. Si l’écran du ROAM offre une meilleure lisibilité que celui du Bolt, c’est parce que l’écran semble être posé au dessus de l’appareil au lieu de dedans. De plus, l’écran est doté d’un film matte qui empêche les reflets de surface en plein soleil.

Naviguer avec le Wahoo

La plus grande différence se trouve dans la navigation. Les autres compteurs de vélo Wahoo la navigation se passe à l’aide d’une ligne qu’il faut suivre. Si vous avez raté un virage, vous recevez juste une notification pour vous signaler que vous avez dévié de l’itinéraire. C’est à vous de retrouver le chemin. Heureusement, c’est différent avec le ROAM qui recalcule la route. Cette fonction s’appelle “Back on Track”. C’est là où les couleurs ont vraiment de la valeur puisque normalement l’itinéraire à suivre est en noir mais si vous déviez, le ROAM montre le chemin avec des flèches bleues comme sur l’image ci-dessous.

La ligne bleue vous aide à retrouver l’itinéraire prévu

Au départ, c’était comme si le ROAM me ramenait chaque fois au point où j’ai quitté l’itinéraire. Après une période d’essai plus longue et quelques mises à jour du logiciel, le compteur faisait plus souvent une vrai récalculation de la route. C’est typique pour Wahoo car l’entreprise publie souvent des mises à jour qui améliorent leurs appareils. Grâce à l’amélioration, le compteur ne vous demande plus aussi souvent de faire demi tour lorsque vous déviez de la route.

Une autre nouveauté, c’est la fonction qui permet d’ajouter des endroits tels que votre lieu de travail ou votre domicile. De cette manière vous pouvez toujours rapidement trouver l’itinéraire vers un endroit sauvegardé et vers le point de départ.

Il est très facile de sauvegarder un endroit sur le ROAM pour que vous puissiez rapidement le retrouver.

Toutes les nouvelles fonctionnalités montrent que le ROAM est plus intelligent que ses prédécesseurs. Surtout parce que, contrairement aux anciens compteurs de vélo Wahoo, ce compteur n’a pas besoin de l’application ELEMNT pour utiliser ces nouvelles fonctions.

Comment mettre des itinéraires sur le Wahoo ROAM ?

La fonction première du Wahoo ROAM est bien sûr la navigation qui vous permet de parcourir les plus belles routes. Heureusement, il est très facile de mettre des itinéraires sur le compteur de vélo ROAM.

Il est très facile de sélectionner un itinéraire avec l’application ELEMNT.

Si vous utilisez des applications tierces telles que Ride With GPS, Komoot ou Strava,
vous n’aurez même pas besoin de votre smartphone. Lorsque le compteur est connecté au Wifi, la synchronisation est automatique. Tous les itinéraires des applications apparaîtront sur le ROAM. Si vous êtes déjà parti, vous pouvez utiliser l’application ELEMNT pour sélectionner une route.

Ce qui est très pratique aussi c’est la navigation virage par virage proposé par le Wahoo ELEMNT ROAM qui se combine aussi avec les routes Strava. Avant, ce type de navigation était uniquement possible avec des applications telles que Komoot ou Ride With GPS.

Autonomie de la batterie

D’après Wahoo la batterie du Roam connaît une autonomie de 17 heures. C’est un peu plus que celle du Bolt. Est-ce que c’est affirmation correspond à la réalité ?

Premièrement, je tiens à préciser que l’autonomie de la batterie dépend de l’utilisation. Pendant la période d’essai j’ai fait des sorties avec et sans navigation. Les capteurs de vitesse, de cadence et fréquence cardiaque étaient toujours connectés.

Une autonomie de batterie de 17 heures suffit largement pour la plupart des sorties

Après une course récréative de 240 km en 8,5 heures, la batterie était à un peu plus de 50 % de l’énergie. Je n’ai pas utilisé la navigation car c’était une course organisée. Si on utilise la fonction navigation, l’autonomie de la batterie sera moins longue. Pourtant, j’ai pu parcourir plusieurs routes indiquées sur le compteur sans avoir besoin de recharger la batterie. L’autonomie de la batterie estimée de 17 heures correspond à la réalité et pour la plupart des cyclistes celle-ci suffira. Si jamais vous souhaitez rouler pendant longtemps, il est possible de connecter le compteur à une batterie extérieure.

Est-ce que le Wahoo ELEMNT ROAM connaît de vrais avantages par rapport au Wahoo ELEMNT Bolt ?

Le compteur ELEMNT ROAM, qui est plus grand que le BOLT, est surtout intéressant si vous avez prévu de parcourir des routes dans des environs que vous ne connaissez pas bien encore.

Le grand avantage du ROAM c’est que la navigation Wahoo a été énormément améliorée. Beaucoup de fonctionnalités ne sont pas vraiment novatrices car les concurrents les avaient déjà bien avant mais ce n’est grave du tout. A mon avis, les compteurs Wahoo restent toujours les compteurs les plus faciles à utiliser. Tout fonctionne comme il faut et vous n’avez pas à parcourir une longue liste de fonctions que vous n’utiliserez jamais pour trouver le paramètre quer vous cherchez.

Différences entre le Wahoo ELEMNT ROAM et le Wahoo ELEMNT BOLT
Le Wahoo ELEMNT ROAM est plus grand que le BOLT

En ce qui me concerne, l’écran couleur ne présente pas encore tellement d’avantages pour me faire choisir le ROAM au lieu du BOLT. Pourtant, j’attends de Wahoo de nombreuses mises à jour avec de nouvelles fonctionnalités. Je suis donc très curieux de savoir combien la qualité du ROAM sera améliorée dans les mois à venir.

Si vous cherchez un compteur de vélo offrant une excellente navigation et qui est facile à utiliser, je peux vivement vous conseiller le Wahoo ELEMNT ROAM.

Points forts du Wahoo ELEMNT ROAM

Navigation virage par virage avec fonction “Back on Track”. Si vous déviez de la route, l’ELEMNT ROAD retrouvera facilement le chemin pour vous.
L’écran couleur 2.7 pouces offre une lisibilité magnifique même en plein soleil.
Très facile à utiliser
Compatible avec WiFi, Bluetooth et ANT+ pour le connecter à des capteurs ou à votre Smartphone.

Point faible du Wahoo ELEMNT ROAM

Le Wahoo Elemnt n’est pas livré avec des capteurs de cadence, de vitesse ou de fréquence cardiaque.



Share
Roel de Jong

Roel de Jong

Ik toer graag rond op zoek naar de mooiste wegen en gebieden. Bij elk kruispunt kies ik de mooiste afslag. Het liefst fiets ik nooit twee keer over dezelfde weg, want dat is saai. Meestal op de racefiets, soms op de mountainbike. Op dit moment maak ik m'n kilometers op een BMC Roadmachine. Op de een of andere manier moet ik altijd iedereen uit de wind houden.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

2 thoughts on “Wahoo ELEMNT ROAM [TEST]: Le compteur de vélo avec écran couleur et navigation virage par virage”

    1. Bonjour,

      Merci pour votre question. La cartographie peut être téléchargée et installée sur le Wahoo.
      Elle ne fait pas partie de la cartographie installée en standard.

      N’hésitez pas à nous recontacter si vous avez d’autres questions.

      Bien cordialement,

      Rose | Mantel

Related posts


Most viewed